Actualités

Infos tech sur Resident Evil Revelations Collection (Switch) | 06/11/2017 à 10:31

UPDATE 15/11/2017:




Le site japonais Inside Games a pu s'entretenir avec les développeurs de Capcom au sujet du portage Switch de Resident Evil Revelations 1 et 2 qui arrive fin novembre. Au menu quelques infos techniques (au finale peu surprenantes) :

- Le portage des 2 opus est basé sur les versions PS4/XboxOne. On sait donc que les contenus exclusifs dans le premier opus comme le stage Ghost Ship Chaos ou les armes surpuissantes seront de la partie.
- Resident Evil Revelations s'affichera en 1080p sur votre télévision et en 720p sur la tablette. Dans les 2 cas, le jeu devrait tourner en 60fps.
- Resident Evil Revelations 2 s'affichera en 1080p sur votre télévision et en 720p sur la tablette mais n'atteindra malheureusement pas les 60fps, le jeu étant développé sur la version 64 bits du MT Framework à la base, il est donc plus gourmand en ressources.
- Plus de précisions sur les nouveaux modes de contrôle: par mouvements en maintenant la touche ZL sur le Joy Con, on peut viser avec le contrôleur de droite et utiliser le contrôler de gauche pour recharger en le secouant. Le contrôleur de droite peut également être secoué horizontalement pour effectuer un coup de couteau.
Ce mode de contrôle peut être désactivé et n'est pas compatible avec le Pro Controller.
On peut également reproduire les contrôles classiques: utiliser ZR pour viser et X pour tirer.
En ce qui concerne Resident Evil Revelations 2, un seul mode de contrôle sera disponible en mode coop local. Pas plus d'infos à l'heure actuelle.
- Les vibrations HD seront beaucoup plus précises et dynamiques que sur les versions PS4/XboxOne.
- Pour rappel, les deux jeux seront vendus en téléchargement séparément ou en compilation avec une cartouche pour Revelations 1 et un code de téléchargement pour Revelations 2 qui, du moins au Japon, expirera au 30 novembre 2019.
Resident Evil : Revelations 1 nécessitera 13Go contre 26Go pour Resident Evil : Revelations 2.


Source: Inside-games.jp, merci à NintendoEverything